Virée parisienne – Etape 1: La douce party de Paulette

Pendant les vacances de février, je me suis rendue quelques jours à Paris. Le soleil ayant pointé le bout de son nez à la rentrée, je n’ai pas pris le temps de vous partager mon séjour dans la capital, privilégiant les looks shootés en extérieur. La pluie étant de retour, c’est l’occasion de me rattraper!

Mon séjour à Paris a commencé par une soirée pyjama organisée par Paulette Magazine. A peine arrivée, je repars en direction du Badaboom, un bar parisien à l’ambiance plus sympa que ce à quoi je m’attendais. Ce bar se compose de plusieurs étages dont un étage sous les toits à l’ambiance assez particulière car à la fois, posée avec son canapé, son lit dans le coin, le bar, une borne d’arcade et en même temps, un peu étrange. Les murs sont couverts d’affiches singulières. En y regardant de plus près, il semblerait que nous étions entourées d’affiches de films érotiques des années 80.

Je retrouve donc Naelle, la jolie blogueuse de Once In Paris pour cette soirée qui s’annonce tout en douceur. Je vous conseille d’ailleurs de courir visiter son blog. Elle nous propose de jolis looks et nous fait découvrir d’adorables cafés parisien. Une petite pépite!

Une fois sur place, je dégaine ma carte de Very Important Paulette (eh ouais :p) et les portes du Badaboom s’ouvre sous mes yeux!

Allez, je vous avoue tout, en fait, l’accès à la soirée était de 7€ mais l’entrée était gratuite pour les abonnées qui reçoivent toutes une carte VIP avec leur premier numéro.

Nous découvrons une pièce avec un immense lit reconstitué, couvert d’oreillers et de plumes (batailles en vue!) puis une deuxième pièce avec un premier bar et un petit salon où nous attendent deux coiffeuses. Au mur se trouve un immense tableau avec des enveloppes numérotées. A l’entrée, les filles célibataires ont reçu un numéro qu’elles ont accroché à leur top. Cela permettait de leur laisser un petit mot.
Je vous avoue que l’attente à la coiffure est toujours un peu longue, j’en ai profité pour examiner ce fameux tableau. De nombreuses enveloppes contenaient des petits papiers dont un jaune, souvent mal mis. J’ai profité de l’occasion pour jouer les curieuses et… j’ai découvert qu’un petit malin s’était amusé à laisser de jolis mots d’amour à un grand nombre de filles. Petite dédicace à sa déclaration qui a surement permis à l’heureuse élue de découvrir qu’elle avait des chlamydias (il s’agissait plus d’une mauvaise blague que d’un aveu, rassurez-vous).

Comme vous pouvez le voir, certaines filles ont joué le jeu à fond et sont venues dans des tenues ultra cocooning! Chapeau les filles!

Après m’être faite coiffée, nous avons fait un petit tour à l’étage où nous avons pu profiter du bar à chamallow et apprendre à faire de la broderie (sur petite culotte s’il vous plait!) grâce aux partenaires Undiz et Clea Lala. Je vous laisse découvrir mes premiers pas coups d’aiguilles.

Oh la gourmande!! Entre nous, ces chamallows sont une tuerie! Les grains de sucre qui pétillent, c’est une vraie révolution pour le monde du chamallow!

La douceur est partout…


La soirée s’est terminée par un agréable massage des mains par l’équipe de Weleda. Merci à mon adorable masseuse pour sa gentillesse et félicitations à l’équipe Paulette pour la réussite de cette soirée qui collait bien avec le thème choisi!

Corset: Darjeeling
Jupe: Naf Naf
Gilet: Mango

Rendez-vous prochainement pour la suite de ma virée parisienne!

Et en attendant, n’oubliez pas que vous pouvez me retrouver sur Pinterest, InstagramTwitterHellocoton et Facebook!

2 réflexions au sujet de « Virée parisienne – Etape 1: La douce party de Paulette »

Laisser un commentaire