8 femmes sur 10 ne connaîtraient pas leur taille de soutien-gorge et vous?

La Sain Valentin approche et j’ai décidé pour l’occasion de vous rédiger une petite série d’articles qui conviendra autant à celle qui passeront leur soirée avec Jules qu’aux célibataires. Pour ce premier article, nous allons aborder un sujet typiquement féminin, la lingerie fine. Pas besoin d’être en couple pour en porter, se sentir belle passe aussi par sa lingerie. Et avec les soldes, c’est le moment de se faire plaisir! Mais attention, avant de craquer sur le premier modèle venu, il faut s’y sentir à l’aise. Et pour cela, il faut déjà connaître sa taille de soutien gorge!

♪ I’m a good girl♫

Lorsqu’on regarde les sites de lingerie, on nous explique comment mesurer notre tour de poitrine mais nous n’avons pas toute le courage de sortir nos mètres rubans ou simplement l’assurance de bien prendre nos mensurations. C’est pourquoi je vous propose un petit test en 8 questions pour savoir si vos soutiens-gorge vous sont adaptés. Promis, vous n’aurez pas besoin d’équerre ni de compas!

Commençons par tester le tour de poitrine de votre soutien-gorge, également appelé la ceinture du soutien gorge.

1 – Vos bretelles marquent-elles vos épaules?

Si tel est le cas, c’est que le tour de dos de votre soutien-gorge est trop grand. Contrairement à ce que l’on pense, ce ne sont pas les bretelles qui maintiennent un soutien-gorge mais le tour de dos. Les bretelles participent au maintien mais à moindre mesure. Il faut donc préférer un tour de dos plus petit et éventuellement, ajuster la profondeur de bonnet. Préférez ainsi un 85C à un 90B.

2 – La partie arrière de votre soutien-gorge est-elle horizontale?

Si ce n’est pas le cas, c’est que votre tour de poitrine est trop grand et donc qu’il ne vous soutient pas correctement. La pression s’exerce donc sur les bretelles. Dans ce cas, choisissez un soutien-gorge au tour de dos plus petit et réajustez éventuellement la profondeur de bonnet. Préférez ainsi un 85C à un 90B.

3 – Votre soutien-gorge vous fait-il des bourrelets sous les bras ou dans le dos?

Si tel est le cas, c’est que le tour de poitrine de votre soutien-gorge est trop petit. Il est donc conseillé de prendre une taille au dessus quitte à réajuster la profondeur de bonnet. Vous serrez ainsi moins serrée et donc plus à l’aise. Dans ce cas, préférez un 90B à un 85C.

4 – Votre soutien-gorge vous laisse-t-il des traces rouges sur la peau?

Si tel est le cas, c’est qu’une fois de plus, le tour de poitrine de votre soutien-gorge est trop petit et vous êtes serrée. Même conseil, choisissez un tour de taille supérieur et ajustez la profondeur de bonnet si besoin. Préférez ainsi un 90C à un 85B.

Passons maintenant à la profondeur des bonnets.

5 – Regardez vous de profil dans un miroir. Vos seins débordent-ils?

Si tel est le cas, préférez une taille de bonnet supérieure et ajustez si besoin la taille de la ceinture. Préférez ainsi un 90C à un 90B.

Si vous désirez obtenir un décolleté valorisé, sachez que les soutiens-gorge sont étudiés pour donner différentes formes à votre poitrine en fonction du modèle choisi. Il est donc vivement conseillé d’acheter un soutien-gorge à votre taille tout en choisissant le modèle qui s’adaptera à vos envies. Le résultat en serrant d’autant plus confortable pour vous et pour votre santé (et oui, un soutien-gorge non adapté pourra entraîner des douleurs du dos) mais également plus naturel.

6 – L’armature de votre soutien-gorge reposent-elles sur la peau de vos seins? Le lien entre les bonnets est-il à plat sur votre peau?

L’armature doit normalement se trouver sous votre sein et non pas dessus (même légèrement). Si vous avez l’impression que le « bas » de votre soutien-gorge remonte trop (et donc qu’il est sur la peau de vos seins) c’est que le bonnet de votre soutien-gorge est trop petit.

De même, si le lien central n’est pas bien à plat sur votre peau voire carrément qu’il ne repose pas sur votre peau, c’est que le bonnet de votre soutien-gorge est trop petit. Préférez donc un 90C à un 90B.

7 – Le bonnet de votre soutien-gorge plisse-t-il? Existe-t-il un espace entre le bonnet et votre sein?

Si tel est le cas, c’es que votre bonnet est trop grand, prenez donc une taille inférieure (90B au lieu de 90C).

8 – Vos bretelles glissent-elles?

Si vous avez bien respectez les critères précédents et que vos bretelles glissent, cette fois pas d’inquiétudes, vous n’aurez qu’à simplement les resserrer.

 Vérifications

Vous avez maintenant choisi le modèle et la couleur qui vous plaisent. Vous l’avez enfilé, il vous semble bien, vous êtes à l’aise. Pour vérifier en quelques secondes que tout est parfait, il vous suffit de vous pencher en avant puis de vous redresser. Votre soutien-gorge a-t-il bougé? Si vous n’avez pas eu besoin de le replacer pour être à l’aise, c’est qu’il vous est adapté. De même, si vous levez les bras puis que vous les rabaissez, votre soutien-gorge ne doit pas bouger.

 Petit conseil

Placez bien vos seins dans le bonnet. Pour cela, il est préférable d’attacher son soutien gorge directement dans le dos. Si vous n’y arrivez pas et que vous avez l’habitude de l’attacher devant puis de le faire tourner, alors une fois positionné correctement (une fois porté), prenez votre sein sur le côté extérieur et ramenez le vers le centre du bonnet pour bien le replacer. La baleine doit se retrouver sur le côté de votre sein et non pas partiellement dessus à l’écraser. L’effet désiré lors du choix de votre soutien-gorge en sera d’autant plus visible (imaginez un push-up mal mis, les seins seront moins galbés et hop on perd l’avantage recherché).

Prendre ses mensurations soi-même

Si vous souhaitez prendre vos mensurations, voici une petite vidéo qui vous expliquera clairement comment faire. Et je peux vous assurer que c’est bien moins compliqué qu’il n’y paraît!

> La vidéo <

Pour plus de photos, retrouvez-moi
sur Pinterest, InstagramTwitterHellocoton et Facebook

*

Et n’oubliez pas que de jolis noeuds en cuir faits main sont à gagner dans cet article!

9 réflexions au sujet de « 8 femmes sur 10 ne connaîtraient pas leur taille de soutien-gorge et vous? »

    1. Merci Marie-Anne! Je connaissais déjà cette offre de Princesse Tam Tam mais je la trouve trop chère pour le résultat. Malgré tout, les nouveaux dessins à l’occasion de la St Valentin, sont mignons comme tout!

  1. En voilà un article qui va m’être bien utile.
    Parce que demander leur avis aux vendeuses quand je suis dans la cabine d’essayage, ça m’a toujours rendue chafouine.

    Merci pour les bons tuyaux 😉

    1. Je suis contente comme tout que mes conseils puissent t’être utiles! J’espère que tu pourras les mettre en pratique prochainement et que tu nous montreras le joli soutien-gorge que tu auras choisi!

  2. Bonjour, l’article est très bien écrit et la plupart des choses sont vraies! Surtout que la majorité des femmes ne connaissent pas vraiment leur taille de soutien gorge!
    Par contre en tant que vendeuse en lingerie, je tenais à rappeler que la baleine est la petite barre sur le côté et non le bout de ferraille en demi cercle sous la poitrine! Cela s’appelle l’armature 🙂

  3. Génial ton article ! Je me suis aperçue il y a quelques mois que je choisissais mal mes soutiens gorge et j’étais bonne à racheter tous pleins d’ensemble ! Dommage que ces infos ne soient pas expliquées à l’adolescence, ça éviterait beaucoup de problèmes pour certaines…..

    1. C’est vrai que ce sont des informations primordiales pour toutes les femmes et nous sommes trop peu à les connaître (on ne va pas dramatiser non plus mais tu vois ce que je veux dire). Plus que de devoir racheter tous ses dessous, cela peut entraîner de réels problèmes de santé. Heureusement, certaines vendeuses ont la gentillesse de nous expliquer tout cela mais encore faut-il avoir les moyens de rentrer dans une bonne ancienne et ne pas avoir trop peur des vendeuses… En fait, ces quelques informations devraient être affichées dans les cabines. Je pense que ça en aiderait plus d’une! 🙂

Laisser un commentaire