Diorling

Il y a deux ans, j’avais craque sur cette magnifique minaudiere qui m’a suivi au quotidien depuis. Lors de la creation de ce blog, j’avais publie un article sur une seconde minaudiere. Souvenez-vous.

Pour cette fin d’annee, Dior nous a une fois de plus reserve une jolie collection qui cette fois donne terriblement envie de sortir son sapin et d’entamer les festivites! Et ce n’est pas son nom qui vous en dissuadera, cette nouvelle collection s’appelle, en effet, Grand Bal. De quoi donner envie d’enfiler une longue robe de princesse et d’entamer une valse avec Monsieur dans une splendide galerie (tout cela me fait vaguement penser a Anastasia version Disney).?

Les vernis de la collection eux-meme portent de magnifiques intitules: Marilyn, Lady, Diva et Diorling (le jeu de mots m’ayant tout particulierement plu, vous vous en douterez!)

Le rouge Marilyn est splendide, tout a fait comme je les aime. Pas trop criard, il ne ressemble en rien a ce que je qualifie de « rouge pompier » et cela pour mon plus grand bonheur. Parmi les quatre de la collection, il s’agit de celui qui m’a le plus surprise puisque je ne misais pas vraiment sur lui. J’etais impatiente de decouvrir Diorling et Diva qui m’ont laisse un peu decue. En effet, j’imaginais un Diorling a mi chemin entre le Quartz et le Delight, mes petits chouchoux de chez Chanel. Malheureusement, il ne s’agit que de paillettes dorees. Le rendu est plus sympa en bouteille que sur les ongles. Malgre tout, en l’associant a un autre vernis porte en tant que base colore, le rendu n’est finalement pas si mal! Venons en maintenant a Diva. Il s’agit d’un vernis tres fonce que je qualifierai de noir contenant des paillettes dorees qui ont elles-memes des reflets violets. Le tout est tres discret! Terminons avec Lady qui porte lui aussi tres bien son nom selon moi. Il s’agit d’un blanc nacre des plus classiques. Il est facile a appliquer mais assez peu recouvrant comme la plupart de vernis de cette couleur.

Mon ressenti est assez mitige a leur sujet. Les flacons sont des petites merveilles, les noms bien choisi. L’equipe marketing de Dior a bien fait son travail! En ce qui concerne les couleur, ce n’est pas pareil. Elles sont tres belles mais je pense que l’on doit pouvoir les trouver chez d’autres marques pour des prix plus raisonnables, du moins pour ce qui concerne le rouge et le blanc. Cependant, malgre un cote trop « classique » des couleurs, ces magnifiques flacons feront un tres beau cadeau sous l’arbre de Noel. La difference avec les autres marques venant principalement de la touche luxueuse que degage cette collection.

Continuons maintenant avec ce Carnet de Maquillage. Encore une fois, la presentation est magnifique.?Epure?et travaille a la fois, notre carnet ressemble legerement a une minaudiere et se compose d’un eyeliner, de deux splendides fards a paupieres et de deux gloss. J’aime beaucoup l’idee de fermer le carnet grace a l’eyliner. Cela permet d’integrer cette piece que l’on ne trouve habituellement pas dans ce genre de coffret. La couleur dore et la brillance de ce dernier rappellent les fetes qui approchent tout en soulignant la feminite de celle qui possede un tel objet de maquillage. Le tout de maniere subtile, les initiales de Dior etant presentes a plusieurs reprises mais de manieres non ostentatoire. Facile a glisser dans un sac a main, je trouve ce coffret splendide! Peu adepte des gloss, d’autant plus sous cette forme, je craque cependant pour l’eyeliner et plus encore pour les deux fards a paupiere!

Leur prix reste un frein comme c’est souvent le cas chez ces maisons mais c’est egalement une tres bonne idee de cadeau, delicat, feminin et luxueux a la fois.

Je vous laisse avec quelques photos pour vous donner une idee du rendu une fois le vernis porte. Pardonnez moi pour la pose plus que hasardeuse du vernis… (comprendre que j’ai depasse comme un cochon).


Cliquez pour agrandir l’image

Terminons avec ce magnifique echantillon!

Article non sponsorise

Laisser un commentaire